iletaitunefoisdanslouest
Art Ultime / Frères Lumière

L’homme à l’harmonica

Un visage buriné par le soleil de tous les déserts, un regard aussi perçant que triste et laconique. Un homme, une vengeance. Un film d’anthologie du Maître Leone, encore une fois, avec Enio Morricone au SoundTrack. De la putain de légende en super 8!

[fvplayer src= »https://cequeparlerveutdire.com/wp-content/uploads/2013/12/ilketaitunefoisdanslouest.mp4″]

Auteur

partenariat.seo@gmail.com
Quand l'amour de la vie entre en conflit avec celui de la connaissance ... :)

Commentaires

2 janvier 2012 à 9 h 35 min

C’est marrant, car (à part la musique géniale, évidemment), j’ai retrouvé ce film dans un site dédié aux nanard !!.
Voilà l’origine de mon post !
Et bonne année et sympa ton blog 🙂



24 janvier 2012 à 19 h 53 min

Un nanard? Jette toi dans l’égout t’arrive direct dans la Seine!



Laisser un commentaire